« Des trois outils de répression dont dispose le pouvoir, à savoir les médias caporalisés, les forces de police, et l’autorité judiciaire, c’est bien celui-ci qui est le plus important ».

Avocat à la cour et blogueur

…………………………………………………………………………………………………………………………………………….

Nous l’avions dit que le procès fait à Mélenchon était un procès politique ,Maitre De castelnau confirme bien ce que nous pensions ce que nous disions !!!

Cet avocat confirme aussi que la majorité des journalistes de la presse écrite ou parlé(à part quelques uns  comme depuis peu ceux du monde et aussi médiapart) sont bel et bien du coté de Macron et font tout pour que le message de Macron contre tout mouvement et toute grève contre sa politique  passe en boucle sans contradiction , et ce que font ou ont fait les actions des policiers contre les gilets jaunes ,les grèves actuelles soient soit minimisé soit totalement passé sous silence !!!

Depuis le référendum sur le TCE en 2005 où l’oligarchie politique et médiatique se sont assis sur le résultat du vote , la France avait déjà quitté la liste des pays dits démocratiques .
Depuis l’avènement de Macron le pays est entré dans la liste des pays  où la justice et la police ne sont plus au service du peuple mais uniquement au service d’un pouvoir autoritaire et ceci avec le soutien des médias dont les propriétaires sont des proches du monarque .
Merci à Régis de Castelnau d’éclairer la lanterne de ceux qui ont cru faire barrage .

Partout dans le monde le comportement de la police dépend de la nature et de l’éthique du pouvoir en place, nous voilà édifiés.

Ce gouvernement n’est au pouvoir que de part l’action de sa justice et de ses médias, sans quoi ce serait Fillon ou Lepen  pas forcément mieux, peut-être pire, mais cela nous montre comment se fait l’accession au pouvoir dans notre ploutocratie fallacieusement appelé démocratie !

Et rappelons nous le slogan répété en boucle dans les médias par tous les éditorialistes, les habitués du show-biz sur les plateaux de télé, la violence d’un Yann Moix interpellant Mélenchon qui refusait de donner une consigne de vote Macron au second tour, il fallait faire barrage à quoi déjà ?

Pour une macronie qui clame haut et fort qu’elle incarne le « progressisme », l’information fait tache.

ça fait du bien que des personnes comme M De Castelnau, avocat, dénonce ces violences policières . On sent chez ce magistrat une grande colère, un dévoiement de la fonction judiciaire aux ordres d’un pouvoir totalitaire.

Le syndicat de la magistrature.

ttp://www.syndicat-magistra…

Mettez le h avant pour avoir le lien du site.

Depuis quelques jours, notre collègue secrétaire nationale du Syndicat de la magistrature est visée nommément par des attaques violentes et outrancières orchestrées par des syndicats de policiers à la suite des propos qu’elle a tenus lors d’une interview filmée. Elle y énonçait une réalité connue de tous ceux qui ont participé à des manifestations depuis fin 2018 : la peur suscitée par la dérive incontrôlée de techniques de maintien de l’ordre dont le gouvernement assume désormais pleinement qu’elles risquent de blesser des manifestants pacifiques.

En parlant de violence et répression policière lire :ouest-france.fr/bretagne/br…